Ne laissons pas disparaitre nos prêtres Drômois !

Les 60 prêtres de la Drôme ne vivent que grâce aux dons. Ils ne bénéficient d’aucune aide de l’Etat ni du Vatican. Nous avons besoin d’eux pour les messes et leurs missions pastorales.

« On estime nos pertes à 350 000 euros… C’est l’équivalent du traitement de 25 prêtres. » Guillaume Teissier, vicaire général du diocèse de Valence, tire la sonnette d’alarme. En cette année 2020 marquée par les périodes de confinement liés à la crise sanitaire, la situation financière du diocèse drômois est des plus délicates.